Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 17:16

 

21914 2561271327607 801324606 n 2

 

 

  C'est fini, je ne raconterai plus mes rêves. D'une part, soyons honnête, parce que ça emmerde tout le monde, d'autre part parce que, à l'issue d'un récit que vous pensiez extraordinaire, féérique, sensationnel, il y a toujours un, un casse-couilles ou une casse-couillasses*, pour vous regarder d'un air apitoyé ou effaré, c'est selon, avant de vous suggérer de consulter. Non mais je vous demande un peu, de quoi je me mêle. 

 

 

* En ces temps où il est fortement conseillé de trouver un féminin à tout ce qui n'en possède pas, je m'autorise ce "casse-couillasses", de préférence à "casse-couillesses" qui sonne moins bien à mon avis, notamment dans le sud de la France.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique Chaussois - dans la bio autorisée
commenter cet article

commentaires

Ambassadeur 26/12/2012 15:20


Ah tiens c'est marrant j'aurai juré que "casse couille" est exclusivement féminin. c'est dommage pour vos rêves, pour une fois qu'il se passe quelque chose (hin hin hin...)

Depluloin 26/12/2012 16:40



Excellence, bien-sûr casse-couilles est exclusivment fémi... mais ma lâcheté est sans limites.


(Oui, pour une fois ! :))


 



Michèle P 23/12/2012 17:25


Une Cassandre couillue ? couillonnée ?


Un cassoulet de couilles ?


Une brise-burnes burnout ?


Un beau brin de casse rôles ?

Depluloin 23/12/2012 18:23



Mais vous êtes poète !! :))


 



Sidonie 23/12/2012 10:24


Nous sommes tous des sacs de noeuds (si, si, même les femmes) avec un peu de cohérence qui cherche à émerger, mais que c'est dur!

Depluloin 23/12/2012 18:25



Un sac de nœuds ? Vous êtes lacanienne !


 



K°N° (le grand, voyons !) 23/12/2012 10:17


Voulez-vous de l'aide ?

Depluloin 23/12/2012 18:24



Ça dépend. Ça me coûterait combien ? (Hu ! hu ! Je vous connais, allez!)


 



tor-ups 23/12/2012 10:07


Tu devrais consulter.

Depluloin 23/12/2012 10:20



Ah ! Je n'attendais qu'une chose, c'est que tu me le soufflâtes. J'y vas donc.