Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 17:01

IMGP6445

 

  La patronne est drôlement égoïste je trouve, elle veut jamais me prêter ses jouets. Soi-disant que je suis trop grand pour jouer à la toupie mais ça ne l’empêche d’y jouer elle, toute seule là-haut dans sa chambre. Je l’entends rire, ça dure des heures, elle rit bizarrement, je ne saurais vous dire comment.

 Moi aussi pourtant j’aurais bien besoin de me détendre et de m’amuser un peu. Et d’ailleurs autrefois j’étais le roi de la toupie, c’est comme je vous le dis. J’en possédais plusieurs, de tailles différentes, j’en avais même une qui faisait de la musique et une autre, gyroscopique je crois, que je n’aimais pas parce qu’elle me donnait le mal de mer – déjà.

  Alors c’est décidé : par principe je ne suis pas du genre voleur mais disons que je compte lui emprunter sans jamais lui rendre. J’ai une cachette en vue. Parce que moi les principes, depuis quelque temps, eh bien je m’assois dessus. C’est comme ça et pas autrement.

 

 

Note de l'éditeur :

DEPLULOIN!!!!! DANS MON BUREAU TOUT DE SUITE !!! 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

madame de K 19/05/2011 19:29



et la loco rouge de son Luc, tu l'as cachée au même endroit ? ;-D



Depluloin 20/05/2011 17:32



Mouaaaaaaaaaaaahhhhhh!!! Mais je ne pas te dire ma cachette, son Luc pourrait entendre... (Mais elle est bien cachée, ça oui!:)


 



Rididiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine. 18/05/2011 18:31



Moi aussi je fais très bien la poutie !



Depluloin 18/05/2011 18:36



Rrrrrrrroooooooohhh!! C'est la plus jolie Rididine de toutes les Rididine!! (Mademoiselle, ze vous trouve très belle. Mon téléphone c'est le ... Ciel!!! SON LUC!!!)





 



patrick verroust  18/05/2011 14:44



 


Oh, my god ! Vous n'allez pas vous laisser aller à votre tour à des pulsions compulsives .Si vraiment, vous sentez que cela ne tourne pas rond,la question n'est plus « toubib or
not toubib ? » mais lequel ?


Votre patronne m'a l'air d'une vieille toupie Elle n'est pas du bois dont on fait les flutes et semble avoir se passionner à manier,sans arrêt , une toupie défonceuse pour travailler ses
moulures . Votre histoire de vol me paraît mal emmanchée,la patronne est bien capable de vous couper la ...euh en rondelles, voulais, je, écrire. Prenez vos précautions, que votre toubib
demande,au préalable, un asile en Suisse , à Gstaad par exemple, vous y retrouveriez un certain Paul en skis, qui fit du cinéma lui aussi. Entrainez plutôt la patronne dans une toupie endiablée ,
faites la tourner au son d'un valse musette et si la tête lui en tournait, ne vous laissez pas marcher sur les pieds , envoyez là valser. Votre cachette ne me semble pas très judicieuse, une
cachette en vue est visible par définition.Je suppute que vous avez eu l'idée de cacher l'engin dans un nid de pies voleuses (au moins deux) « two »(mag) pies », pour vous,
dédouaner , par avance. C'est astucieux mais je crains que la patronne évente la ruse et crie je vois mon gode niché et compose des numéros d'urgence à son secours , le Pie 12 , qui lui
apporterait les secours de la religion ou pis le 3,14116 ,spécialisé dans l'aide à l'élaboration de cercles vicieux. Je vous vois mal parti, vos affaires aller de mal en pis. J'imagine, déjà, la
patronne siffloter , triomphante le « gode save the gouine ». Il n'y a pas pis comme humiliation. Vous vous asseyez sur vos principes , à quoi êtes vous donc acculé ? Faites
appelle pour vous, asseoir, confortablement, au ban et à l'arrière ban de vos amis , mobilisez, s'il le faut, le train et l'arrière train de vos innombrables admiratrices. Évitez de faire le
siège de la patronne, il semblerait que, Outre Atlantique, subissant un harcèlement odieux , la femme déménage, ciel et terre . Vous vous êtes prévenu, vous valez donc deux hommes , un vol
collectif s'assimile à un vol en bande organisée, vous n'auriez pas, étant deux ,une cellule individuelle . Redressez vous, ne vous asseyez plus sur vos principes , c'est le fondement d'un
redressement moral qui vous empêchera de tourner bourrique parce que la patronne monopolise la toupie.Comme on dit dans le bâtiment, attention à la toupie et laisse béton.en principe, c'est la
patronne qui devrait s'asseoir sur vous.



Deplloin 18/05/2011 18:30



Ha! ha! ... Patrick, vous vous surpassez tous les jours! (Un copier/coller et je relis comme d'hab')


 



babeth31 18/05/2011 14:27



Tu vas voir à l'usage que s'asseoir sur les principes, ça l'fait très bien!


 



Depluloin 18/05/2011 18:28



Je me pose la question. Pas mon genre de m'asseoir là-dessus pourtant. Suis très à cheval!


 



Fernand Chocapic 18/05/2011 13:36



Mon commentaire se situe quelque part entre 'les femmes ne veulent jamais prêter leurs jouets' et 'les toupies font peur aux enfants qui les aiment'. Je n'arrive pas à mettre de l'ordre dans tout
ça mais je me rends bien compte que vous venez de lever un énorme lièvre (voire même un kangourou).


 






Depluloin 18/05/2011 18:27



J'aurais été bien inspiré de m'abstenir! (Maintenant, je passe pour un... je ne sais pas. M'en fiche!:))


(On se le fait à la moutarde le kangourou?)