Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 12:00

 

 

LA-BIO-AURORISEE 0813 Dominique CH. BLOG

 


       Depluloin s’en va, il est parti, c’est fini. Pour exister, il avait besoin d’un minimum d’insouciance. Insouciance n’est pas le mot. Depuis quelque temps, il causait, assez mal du reste, de tout et de n’importe quoi. Encore un peu et il divaguait. Il a estimé avoir fait son temps comme on dit. 

 

     Dans le meilleur des cas les vieux chevaux finissent au pré, dans le pire à la boucherie. Or le bougre était du genre à se laisser facilement abattre justement. Soit qu’il ait trop longtemps tiré la charrue, soit qu’il n’ait plus vu le monde si différent qu’un gigantesque et épouvantable foutoir des états d’âme. Tel que je le connais il a dû en être le premier surpris et peiné. Naguère encore, il ne voyait pas les choses ainsi. Vieux rêveur, gamin boiteux les mains pleines, c’est pas Dieu possible. 

 

    Bref, il a rendu son tablier de cuir et posé son marteau. Il vous salue très affectueusement - c’était un grand sensible, un incorrigible sentimental. Les mal armés ou sous-armés dans son genre sont un peu ridicules mais sincères en général. Ce qui lui fait une belle jambe.

 

      Dominique Chaussois devrait le remplacer. Mais pas tout de suite. Sera-t-il à la hauteur? Pas sûr. Nous verrons bien, vous verrez bien.

           

 

                   

                                                     (Texte de Dominique Chaussois - La Bio Autorisée 21 - 17/08/10)

 

                                                              


 

 

Dominique Chaussois nous a quittés cette semaine. Jeudi, il s'émerveillait de voir le soleil sur la neige. Je l'entends encore rigoler.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

La p'tite cloche au fond du jardin 21/02/2021 13:58

Ambre 28/02/2018 10:43

Cher Dominique, je lisais ce matin chez notre ami Didier da Silva dans ses passionnantes "Rêveries calendaires", du 29 février 2018, ces mots de Saint Glinglin qui me faisaient sourire. Et je pensais alors à vous (une fois de plus) et j'imaginais ce que vous auriez pu écrire sur cette Saint Glinglin avec votre humour si drôle si original si intelligent... si mélancolique.
Cinq ans déjà que vos petits cailloux continuent de tintinnabuler dans mes pensées.

alena 19/02/2017 15:44

Depluloin... <3

Ambre 17/02/2017 20:17

Coucou, Dominique (~_~)

Ambre 25/02/2016 17:48

TROIS ANS... On ne vous oublie pas cher Dominique.
C'est comment là-haut... ou là-dessous?
Y a peut-être des "poupées jolies mais qui font chier"?
Une (ou un) charmante âme a ressorti quelques-uns de vos brouillons. Je ne trouve pas cela indécent, c'est une forme d'amour pour l'artiste que vous étiez, ces publications... posthumes.

alena 29/02/2016 13:51

Non, on ne vous oublie pas, cher Pluplu.
Je pense toujours à vous, de ci de là...