Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 16:44

 

Question de colle

 

img347

(de Comminges)


       Parmi mes premiers petits "boulots", j’avais presque oublié que j’avais été, très peu de temps - celui nécessaire à maîtriser à peu près la technique avant de trouver plus lucratif -, coloriste de gravures. Cela dit, j’ai souvenir d’en avoir vendues quelques-unes de ces gravures “coloris d’époque”. (Il faut savoir que la quasi totalité des gravures en couleurs proposées par les marchands pourrait  comporter la mention “peinture fraîche”, certaines séries n’ayant d’ailleurs jamais été coloriées en leur temps.)
      La principale difficulté, entre autres, résidait dans un encollage parfait du papier, celui-ci ne supportant pas l’aquarelle, la “buvant” aussitôt plus ou moins avidement. Sur cette petite gravure que je viens de retrouver, un des mes essais j’imagine, on voit d’ailleurs que le ciel est fichu d’avance, n’étant pas  uniformément encollé. (La recette d’ailleurs se transmettait de père en fils ou plutôt de mère en fille, puisque ce métier n’était souvent qu’un appoint dans le budget familial.)
     Métier en voie de disparition, les seuls employeurs étant, sont  toujours, les marchands de gravures, qui perpétuent ainsi, à petite échelle, la tradition des imprimeurs, éditeurs d’estampes, d’images pieuses, et autres. Dès la fin du XVIème siècle, je crois, les imprimeurs avaient déjà compris l’attrait des riches acheteurs pour la couleur. Avant la reliure donc, les gravures - cartes de géographie, planches d’anatomie - passaient par un atelier de coloristes. J’imagine que ces ateliers ressemblaient un peu à ceux des porcelainiers lorsque le décor des assiettes était fait à la main. Des gestes rapides, précis, parfaits... (Un bon coloriste étant un peu plus que cela puisqu'il est censé ne pas se tromper sur la couleur des toitures, de la végétation, des costumes civils ou militaires.)
    Voici quelques exemples - bien qu’il reste très difficile de dater un coloriage s’il n’est pas confirmé par une bibliographie quelconque, la technique du “gommage”  (une sorte de vernis appliqué sur les couleurs foncées) qui peut être un bon signe ayant perduré longtemps, perdure peut-être encore aujourd’hui.

 

img350

img349

img351

 

      Au passage, cet humour à l'usage du bourgeois semble passablement poussiéreux et malodorant. De quoi me faire croire au progrès de l'Histoire, ce qu'à Dieu ne plaise...



Partager cet article

Repost 0

commentaires

L.......................................................uC 24/06/2010 10:51



@aléna : t'as vu ça !



Depluloin 24/06/2010 11:03



@ Luc : Mince! C'est normal que ta copine en bilini n'apparaisse que chez moi, dans les com's, et pas sur le blog? Tu l'as bouffé?


 



Aléna 24/06/2010 10:48



Pluplu, ne me tentez pas avec les hist de chèvres...


Surtout maintenant que je sais que vous préférez les dindes!



Depluloin 24/06/2010 10:58



Rôooooooh!! Qu'est-ce que c'est que ces histoires?!! Pas le moment de craquer, Aléna! Vous avez un blog à vous occuper! :))


 



L.......................................................uC 24/06/2010 01:10






J'ai retouché la poule moi même ... Pas mal non ?



Depluloin 24/06/2010 01:36



Haaaaaa! haa! (S'pèce de...) Ah t'es fort!! C'est de l'aquarelle Sennelier? ça voit tout de suite!! Ah si j'avais eu les moyens à l'époque? Ben tiens, je vais m'y remettre !! (J'ai perdu
la recette, et puis trouver de la gélatine en poudre à Paris, ça semble bien plus ardu que de trouver un poulet en bikini!!:)))


 



L.......................................................uC 24/06/2010 00:07



... Et le petit l'a peint ?


(t'as encore débordé !)



Depluloin 24/06/2010 00:46



Pour un type qu'avait jamais tenu un piceau - vachement fin 'tain! - de sa vie, avec la boîte d'aquarelle de son p'tit frère!! (Et l'encollage hein? tu fais comment toi hein?! Ah! ah! on
sèche là!!) Et puis j'en ai vendu des gravures sur les foire à la brocante d'Aix en Provence, d'avignon, de Saint Rémy... tiens, je me demande si je n'ai pas croisé Vincent une fois ou deux... un
type charmant! :))


 



Aléna 23/06/2010 22:28



Et je le trouve très beau, ce ciel raté...


En revanche, le progrès de l'Histoire... ouh la la! que je n'y crois pas!!